hair wellth spa ● 2023

claudia di paolo

madrid, espagne

Emmanuelle Simon signe la première cabine de soin capillaire Claudia Di Paolo Hair Wellth Spa, installée au sein de l’hôtel Rosewood Villa Magna, à Madrid. L’architecte d’intérieur et designer à conçu ce concept hédoniste avec une vision globale, allant de l’architecture à l’objet.

CDP -EMMANUELLE SIMON_CLAUDIA DI PAOLO SPA_01_0270

Cette cabine est pensée tel un écrin de sérénité unique et intime où le mobilier sur mesure dessiné avec exigence et précision apporte une identité forte et raffinée au lieu. La nature brute des matériaux, entre platre chamotté et bois massif, vient insuffler une note d’authenticité aux lignes sensuelles clairement maîtrisées. La lumière douce et diffuse sublime l’espace et fait de cette capsule un lieu enveloppant, invitant à la détente et à l’évasion.

Les voilages qui en dessinent le contour confèrent quant à eux un aspect vaporeux, tandis que les formes organiques flottant au plafond et les éclats de pierre naturelle au sol en terrazzo rose, évoquent la nature. Ce nouveau concept va au-delà d’une simple expérience ; c’est une exploration sensorielle incarnant la philosophie fondamentale de l’architecte.

Crédit photos
Vanna Albertini

AUTRES PROJETS

hair wellth spa ● 2021

claudia di paolo

madrid, espagne

Emmanuelle Simon signe la première cabine de soin capillaire Claudia Di Paolo Hair Wellth Spa, installée au sein de l’hôtel Rosewood Villa Magna, à Madrid. L’architecte d’intérieur et designer à conçu ce concept hédoniste avec une vision globale, allant de l’architecture à l’objet.

Cette cabine est pensée tel un écrin de sérénité unique et intime où le mobilier sur mesure dessiné avec exigence et précision apporte une identité forte et raffinée au lieu. La nature brute des matériaux, entre platre chamotté et bois massif, vient insuffler une note d’authenticité aux lignes sensuelles clairement maîtrisées. La lumière douce et diffuse sublime l’espace et fait de cette capsule un lieu enveloppant, invitant à la détente et à l’évasion.

Les voilages qui en dessinent le contour confèrent quant à eux un aspect vaporeux, tandis que les formes organiques flottant au plafond et les éclats de pierre naturelle au sol en terrazzo rose, évoquent la nature. Ce nouveau concept va au-delà d’une simple expérience ; c’est une exploration sensorielle incarnant la philosophie fondamentale de l’architecte.

CDP -EMMANUELLE SIMON_CLAUDIA DI PAOLO SPA_01_0270

Crédit photos
vanna albertini

FORMULAIRE DE CONTACT

INFORMATIONS PERSONNELLES

Message

INFORMATIONS PERSONNELLES

Statut

Message

INFORMATIONS PERSONNELLES

Message

INFORMATIONS PERSONNELLES

Message

S'inscrire à la Newsletter